Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d’année.

A l’approche des fêtes, il est bon de nous arrêter quelques instants et de faire le bilan de nos victoires et de du chemin qu’il reste encore à parcourir. Car nous avons très vite fait de nous laisser happer par l’ambiance étourdissante des préparatifs, les cadeaux à acheter, les menus à dresser….

L’Avent est aussi un temps d’attente joyeuse. Autrefois promesse de «l’Avènement du Sauveur », il est devenu peu à peu cette attente des réunions de famille et de la fête.

Beaucoup des traditions dont la signification a été quasi oubliée tirent leurs origines de la foi judéo-chrétienne. Le père Noël, en réalité Saint Nicolas (Evêque d’Asie Majeure), devenu l’égérie de Coca-Cola ; les cadeaux, à l’origine apportés à la crèche par les Mages d’Orient… ; la crèche elle-même reconstituée pour la première fois par Saint François d’Assise en 1223 pour aider le peuple n’ayant pas accès aux Ecritures Saintes à se recueillir autour du mystère de la Nativité de Jésus ; le sapin au sommet duquel nous plaçons l’étoile du berger…

Pour nos frères juifs, c’est la célébration de Hanoukka « la fête des lumières » commémorant le miracle de la lampe qui ne se consuma pas pendant 8 jours dans le temple.

Le jour de l’An quant à lui apporte une espérance que nous souhaiterions voir comblée et une bonne volonté qu’il faudra garder intacte tout au long de l’année qui vient.

Nous espérons avoir la joie d’accueillir nos élèves dans les nouveaux locaux d’ici la rentrée.

Il serait bien sûr dommage de ne pas avoir une pensée compatissante pour tous ceux pour qui Noël est une période plus douloureuse car elle rappelle la perte d’un proche ou la solitude d’une vie.

Nous leur disons évidemment tout notre soutien et notre prière, ainsi qu’à tous.

 

 

Advertisements